NOUVEAU PETIT COLOMBIER.COM

FORUM COMMUNAUTAIRE DES ILES SAINT PIERRE ET MIQUELON ET DE LEUR DIASPORA
Nous sommes le Mar Déc 18, 2018 11:48 am

Heures au format UTC - 3 heures [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 messages ] 
Auteur Message
UNREAD_POSTPosté: Dim Oct 30, 2016 4:10 pm 
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Fév 12, 2010 7:43 pm
Messages: 13513
Sur la page Fb de Soaze -


Image

_________________
André Lafargue
ON MOULIT PAS!


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
UNREAD_POSTPosté: Mar Jan 24, 2012 6:41 am 
AMIRAL
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Fév 14, 2010 6:48 am
Messages: 4844
Localisation: FREIBURG-GERMANY
Dede a écrit:
En gros, taxons trop les très riches, mais s'ils partent, les pauvres ne pourront pas faire tourner la boutique ... C'est l'une des raisons du fameux bouclier fiscal .

Les impôts expliqués par un Prof....

Le principe des impôts semble pouvoir s'expliquer par une logique assez simple. Mais beaucoup pourtant ne le saisissent toujours pas.
Comme c'est la saison des taxes, laissez-moi vous l'expliquer en des termes simples que tout le monde peut comprendre.

Imaginons que tous les jours, 10 amis se retrouvent pour boire une bière et que l'addition totale se monte à 100 euros. (Normalement, cela ferait 10 euros par personne).
Mais nos dix amis décidèrent de payer cette facture selon une répartition qui s'inspire du calcul de l'impôt sur le revenu, ce qui donna ceci :

• Les 4 premiers (les plus pauvres !) ne paient rien.
• Le cinquième paye 1 euro
• Le sixième paye 3 euros
• Le septième paye 7 euros
• Le huitième paye 12 euros
• Le neuvième paye 18 euros
• Le dernier (le plus riche !) paye 59 euros.

Les dix hommes se retrouvèrent chaque jour en fin de journée pour boire leur bière et semblaient assez contents de leur arrangement.
Jusqu'au jour où le tenancier décida de leur faire une remise de fidélité !
« Comme vous êtes de bons clients, dit-il, j'ai décidé de vous faire une remise de 20 euros sur la facture totale. Vous ne payerez donc désormais vos 10 bières que 80 euros…»

Le groupe décida de continuer à payer la nouvelle somme de la même façon qu'ils auraient payé leurs taxes.
Les quatre premiers continuèrent à boire gratuitement.
Mais comment les six autres (les clients payants) allaient-ils diviser les 20 euros de remise de façon équitable ?
Ils réalisèrent que 20 euros divisé par 6 faisaient 3.33 euros. Mais s'ils soustrayaient cette somme de leur partage alors le 5ème et le 6ème homme devraient être payés pour boire leur bière.
Le tenancier du bar suggéra qu'il serait plus équitable de réduire l'addition de chacun d'un pourcentage du même ordre, il fit donc les calculs. Ce qui donna ceci :

• Le 5ème homme, comme les quatre premiers ne paya plus rien (un pauvre de plus ? ) !
• Le 6ème paya 2 euros au lieu de 3 (33% réduction)
• Le 7ème paya 5 euros au lieu de 7 (28% de réduction)
• Le 8ème paya 9 euros au lieu de 12 (25% de réduction)
• Le 9ème paya 14 euros au lieu de 18 (22% de réduction)
• Le 10ème paya 50 euros au lieu de 59 euros (16% de réduction)

Chacun des six « payants » paya moins qu'avant et les 4 premiers continuèrent à boire gratuitement rejoint par le 5ème.
Mais une fois hors du bar, chacun compara son économie :
« J'ai seulement eu 1 euro sur les 20 euros de remise », dit le 6ème et, en désignant le 10ème, « lui, il a eu 9 euros ».
« Ouais ! dit le 5ème, j'ai seulement eu 1 euro d'économie moi aussi ».
« C'est vrai ! » s'exclama le 7ème, « pourquoi le 10ème aurait-il 9 euros d'économie alors que je n'en ai eu que 2 ? Il est anormal que ce soit le plus riche qui bénéficie de la plus importante réduction »
« Attendez une minute » cria le 1er homme, « nous quatre n'avons rien eu du tout… nous. Le système exploite les pauvres ».
Les 9 hommes cernèrent le 10ème et l'insultèrent.
Le lendemain le 10ème homme (le plus riche !) choisit de ne plus venir.
Les neuf autres s'assirent et burent leur bière sans lui. Mais quant vint le moment de payer leur note, ils découvrirent quelque chose d'important : ils n'avaient pas assez d'argent pour payer ne serait-ce que la moitié de l'addition !
Et cela, mes chers amis, est le strict reflet de notre système d'imposition. Les gens qui payent le plus de taxes tirent le plus de bénéfice d'une réduction des impôts.

Taxez les plus forts, accusez-les d'être riches et ils risquent de ne plus se montrer désormais.
En fait ils vont boire à l'étranger...

Pour ceux qui ont compris, aucune explication n'est nécessaire.
Pour ceux qui n'ont pas compris, aucune explication n'est possible.

Signé

David R. Kamerschen,

Professeur d'économie

NOTE IMPORTANTE:

David R. Kamerschen

Complete vitae available online. Contrary to Internet folklore, Dr. Kamerschen is NOT the author of "Tax Cuts: A Simple Lesson in Economics" or “Bar Stool Economics” or anything similar to that. Additionally, he does NOT know who wrote it and he has no opinion on its merits.



pas mal…
Mais il y a une suite à l’histoire…

Depuis, plus personne n’achète de bière….
Le tenancier est au chômage.
Il regrette d’avoir consenti une ristourne….
Il aurais du soit ne rien dire, soit vendre dès le début sa bière au prix réduit.

Personne n’aurais rien trouvé a redire à l’addition.
Et le bistroquet continuerais à vendre sa bière.
….

Le gars le plus riche, est allé boire dans un autre bistrot,
Il s’y rends sous la protection d’un policier en arme
parce que tous les autres clients du nouveau bistrot le regardent de travers
Vu qu’il paye sa bière au même prix qu’eux
alors qu’il vit dans une villa de 14 pièces
pendant qu’eux vivent à quatre dans un studio.

Il regrette le temps des parties de belote avec ses potes de l’ancien bistrot.
Il se dit qu’une partie de Belote entre pote, ça vaut bien un ou deux euros de plus.

Pour ceux qui ont compris aucune explication n’est nécessaire.
Pour ceux qui n’ont pas compris deux solutions :
1) Entrer dans la police et taper sur ceux qui se plaignent de trop bien comprendre
2) Préparer un PhD d’économie

Il y a d'autre reflexion a ce texte -

ici:
http://www.terredisrael.com/infos/?p=2709

###SERGIO###

_________________
<<Serge Mahé>>
<<Freiburg-Allemagne>>


C'est De l'Enfer Des Pauvres Que Naît Le Paradis Des Riches!
<VICTOR HUGO>

http://www.google.fr/search?q=sergio975


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
UNREAD_POSTPosté: Lun Jan 23, 2012 11:33 am 
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Fév 12, 2010 9:08 pm
Messages: 4870
L'égalité républicaine quand elle a été proclamée suite à la révolution française, visait l'égalité des possibilités d'accès aux charges publiques, alors que dans l'Ancien régime ces charges étaient héréditaires. Si nos républicains avaient été logiques, ils auraient dû supprimer tout héritage, si un père juge ne peut désigner son fils à sa fonction, le directeur de Peugeot ne devrait pas non plus pouvoir nommer son fils à la direction de l'entreprise. Mais faire cela tout en se faisant élire ce n'est pas possible.
Quand les démocraties modernes ont été inventées, l'opinion publique constituait un volant de décision suffisamment inerte pour assurer une stabilité. Aujourd'hui les Médias sont capables d'agir instantanément sur les masses (Pub, mode, réseaux sociaux, Radios, Télés, films) pour entraîner des décisions tout aussi catastrophiques que légales. Il suffirait de demander aux gens voulez-vous payer des impôts, une majorité dira non. Sans contributions pas de république.
L'importance donnée aux libertés individuelles augmente mécaniquement l'incivisme. SI l'incivisme devient majoritaire, la république est morte aussi.
Il faut sans doute dire merci aux crises économiques, qui seules ramènent les gens à la raison.
Par exemple à quoi est due la crise du logement ? Aux avides propriétaires? aux salaires trop bas? aux politiques inadaptée? aux immigrés?... NON. Cette crise résulte essentiellement de la rapide évolution des moeurs en matière de divorce ( on est passé de 1 mariage sur 3 à un sur 2), la sexualisation des médias joue son rôle en cette affaire.

_________________
Dieu est tout sauf incroyable. Guy Lévêque


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
UNREAD_POSTPosté: Dim Jan 22, 2012 9:05 pm 
VICE-AMIRAL
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Fév 17, 2010 5:59 pm
Messages: 2839
Localisation: Yarmouth Nova Scotia
L'egalite n'est pas de ce monde. Il faut faire avec la genetique, les conjonctures, l'opportunite d'etre present au bon endroit au bon moment etc. Je suis tout a fait d'accord avec toi Gaby.

Bob

_________________
Robert Huby.
Yarmouth Nova Scotia.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
UNREAD_POSTPosté: Dim Jan 22, 2012 5:44 pm 
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Fév 12, 2010 9:08 pm
Messages: 4870
C'est une mécanique imparable, et la morale n'y peut rien. Sur terre avant d'avoir des riches, il y a eu des bandes armées qui à la force de l'épée rançonnaient, pillaient, tuaient les faibles. C'est ce qui nous vaut tant de fortifications. Puis on a institué la propriété privée et la force publique, pour permettre aux faibles de conserver leur bien. Les faibles et les forts sont devenus les pauvres et les riches. Aujourd'hui nombre de démagogues veulent faire des riches des hors la loi, en laissant croire que la justice sociale c'est l'égalité.
Non la justice sociale républicaine c'est donner à chacun la chance de faire valoir ses mérites et ses qualités. Les écoles sont ouvertes à tous; chacun a le droit d'obtenir une mention très bien au bac. Il y a des situations particulières, des handicaps, des exclusions, des quartiers pourris, etc... Mais en général.... prenons ce que l'on connaît : le lycée de saint-pierre. Tous les élèves ont le droit d'obtenir une mention très bien, ce qui est loin d'être le cas. Pourquoi ? Manque d'ambition, manque de capacités, manque de travail, manque de chance le jour de l'examen etc... Est-on pour autant dans l'injustice ou l'inégalité? certainement pas, nous sommes dans une société humaine composée en gros de 30% d'élèves peu doués ou peu motivés, 30% d'élèves qui estiment que la moyenne c'est leur niveau et 30% d'élèves plus vifs et plus motivés, enfin 10% d'intelligences supérieures. Cette description de la population scolaire va faire hurler certains mais c'est en gros ce que j'ai pu observer pendant 10 ans.
À ces catégories ne se rattachent pas une valeur morale, il y a des gens formidables partout, qui sont heureux de faire au mieux avec ce qu'ils ont. il y'a des gens détestables qui appartiennent aux intelligence supérieures et qui sont incapables d'être heureux.

_________________
Dieu est tout sauf incroyable. Guy Lévêque


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
UNREAD_POSTPosté: Dim Jan 22, 2012 1:51 pm 
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Fév 12, 2010 7:43 pm
Messages: 13513
En gros, taxons trop les très riches, mais s'ils partent, les pauvres ne pourront pas faire tourner la boutique ... C'est l'une des raisons du fameux bouclier fiscal .

Les impôts expliqués par un Prof....

Le principe des impôts semble pouvoir s'expliquer par une logique assez simple. Mais beaucoup pourtant ne le saisissent toujours pas.
Comme c'est la saison des taxes, laissez-moi vous l'expliquer en des termes simples que tout le monde peut comprendre.

Imaginons que tous les jours, 10 amis se retrouvent pour boire une bière et que l'addition totale se monte à 100 euros. (Normalement, cela ferait 10 euros par personne).
Mais nos dix amis décidèrent de payer cette facture selon une répartition qui s'inspire du calcul de l'impôt sur le revenu, ce qui donna ceci :

• Les 4 premiers (les plus pauvres !) ne paient rien.
• Le cinquième paye 1 euro
• Le sixième paye 3 euros
• Le septième paye 7 euros
• Le huitième paye 12 euros
• Le neuvième paye 18 euros
• Le dernier (le plus riche !) paye 59 euros.

Les dix hommes se retrouvèrent chaque jour en fin de journée pour boire leur bière et semblaient assez contents de leur arrangement.
Jusqu'au jour où le tenancier décida de leur faire une remise de fidélité !
« Comme vous êtes de bons clients, dit-il, j'ai décidé de vous faire une remise de 20 euros sur la facture totale. Vous ne payerez donc désormais vos 10 bières que 80 euros…»

Le groupe décida de continuer à payer la nouvelle somme de la même façon qu'ils auraient payé leurs taxes.
Les quatre premiers continuèrent à boire gratuitement.
Mais comment les six autres (les clients payants) allaient-ils diviser les 20 euros de remise de façon équitable ?
Ils réalisèrent que 20 euros divisé par 6 faisaient 3.33 euros. Mais s'ils soustrayaient cette somme de leur partage alors le 5ème et le 6ème homme devraient être payés pour boire leur bière.
Le tenancier du bar suggéra qu'il serait plus équitable de réduire l'addition de chacun d'un pourcentage du même ordre, il fit donc les calculs. Ce qui donna ceci :

• Le 5ème homme, comme les quatre premiers ne paya plus rien (un pauvre de plus ? ) !
• Le 6ème paya 2 euros au lieu de 3 (33% réduction)
• Le 7ème paya 5 euros au lieu de 7 (28% de réduction)
• Le 8ème paya 9 euros au lieu de 12 (25% de réduction)
• Le 9ème paya 14 euros au lieu de 18 (22% de réduction)
• Le 10ème paya 50 euros au lieu de 59 euros (16% de réduction)

Chacun des six « payants » paya moins qu'avant et les 4 premiers continuèrent à boire gratuitement rejoint par le 5ème.
Mais une fois hors du bar, chacun compara son économie :
« J'ai seulement eu 1 euro sur les 20 euros de remise », dit le 6ème et, en désignant le 10ème, « lui, il a eu 9 euros ».
« Ouais ! dit le 5ème, j'ai seulement eu 1 euro d'économie moi aussi ».
« C'est vrai ! » s'exclama le 7ème, « pourquoi le 10ème aurait-il 9 euros d'économie alors que je n'en ai eu que 2 ? Il est anormal que ce soit le plus riche qui bénéficie de la plus importante réduction »
« Attendez une minute » cria le 1er homme, « nous quatre n'avons rien eu du tout… nous. Le système exploite les pauvres ».
Les 9 hommes cernèrent le 10ème et l'insultèrent.
Le lendemain le 10ème homme (le plus riche !) choisit de ne plus venir.
Les neuf autres s'assirent et burent leur bière sans lui. Mais quant vint le moment de payer leur note, ils découvrirent quelque chose d'important : ils n'avaient pas assez d'argent pour payer ne serait-ce que la moitié de l'addition !
Et cela, mes chers amis, est le strict reflet de notre système d'imposition. Les gens qui payent le plus de taxes tirent le plus de bénéfice d'une réduction des impôts.

Taxez les plus forts, accusez-les d'être riches et ils risquent de ne plus se montrer désormais.
En fait ils vont boire à l'étranger...

Pour ceux qui ont compris, aucune explication n'est nécessaire.
Pour ceux qui n'ont pas compris, aucune explication n'est possible.

Signé

David R. Kamerschen,

Professeur d'économie

NOTE IMPORTANTE:

David R. Kamerschen

Complete vitae available online. Contrary to Internet folklore, Dr. Kamerschen is NOT the author of "Tax Cuts: A Simple Lesson in Economics" or “Bar Stool Economics” or anything similar to that. Additionally, he does NOT know who wrote it and he has no opinion on its merits.

_________________
André Lafargue
ON MOULIT PAS!


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
UNREAD_POSTPosté: Sam Déc 03, 2011 9:59 am 
AMIRAL
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Fév 14, 2010 6:48 am
Messages: 4844
Localisation: FREIBURG-GERMANY


A oui c'est le top pour moi 4561.....

###SERGIO###

_________________
<<Serge Mahé>>
<<Freiburg-Allemagne>>


C'est De l'Enfer Des Pauvres Que Naît Le Paradis Des Riches!
<VICTOR HUGO>

http://www.google.fr/search?q=sergio975


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
UNREAD_POSTPosté: Sam Déc 03, 2011 7:34 am 
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Fév 12, 2010 7:43 pm
Messages: 13513
Prends ta calculatrice (ou mieux fais le calcul de tête),
Prends ta pointure de chaussures et fais x5
Puis tu rajoutes (+ 50),
Tu multiplies le total (x20)
Puis au total tu rajoutes (+1011),
Puis du total tu soustrais (- ton année de naissance)...
Maintenant tu as un nombre avec 4 chiffres, les 2 premiers c'est ta pointure de chaussures.....et les 2 derniers c'est ton âge,

- C'est trop delire !!!!

Amis mathématiciens, merci de me donner le truc !

_________________
André Lafargue
ON MOULIT PAS!


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
UNREAD_POSTPosté: Dim Nov 21, 2010 6:55 am 
VICE AMIRAL D'ESCADRE
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Fév 13, 2010 6:31 pm
Messages: 3264
Localisation: Seine et Marne France
Bravo pour ta logique Gaby, et bien venu au club des fondus de chocolat. Et non pas des fondues au chocolat.....quoique..... :wink:

_________________
Claude Verreaux Lafargue


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
UNREAD_POSTPosté: Sam Nov 20, 2010 12:44 pm 
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Fév 12, 2010 9:08 pm
Messages: 4870
J'suis dans le club de Justemoâ, c'est tous les jours. :P

_________________
Dieu est tout sauf incroyable. Guy Lévêque


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
UNREAD_POSTPosté: Sam Nov 20, 2010 12:37 pm 
ASPIRANT
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Fév 14, 2010 12:14 pm
Messages: 872
Localisation: Ste-Adèle, les laurentides
Et voilà , fûté le petit Gaby :rock: :lol: ...C'est trés bien car je mange rarement du chocolat .

_________________
Marie-Hélène Urtizbéréa


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
UNREAD_POSTPosté: Sam Nov 20, 2010 10:15 am 
AMIRAL
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Fév 13, 2010 6:34 pm
Messages: 4034
VOILA - PROBLEME RESOLU - DE QUOI A VOUS FAIRE ARRETER DE MANGER DU CHOCOLAT... ::hahaha::

_________________
ALAIN G.DEMINIAC


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
UNREAD_POSTPosté: Sam Nov 20, 2010 8:09 am 
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Fév 12, 2010 9:08 pm
Messages: 4870
Il ne faut pas se fier à l'enrobage, fusse-t-il en chocolat.
La formule est simple : l'année actuelle moins l'année de naissance égale l'âge. Pour moi 2010-1948= 62.
250 c'est 5x50 .
Faire 2010 c'est 1760+250. Élémentaire mon cher Watson.
L'an prochain il suffira de faire 2011 soit 1761+250.
Le nombre de centaines (nombre de prises de chocolat) c'est juste un leurre.

_________________
Dieu est tout sauf incroyable. Guy Lévêque


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
UNREAD_POSTPosté: Ven Nov 19, 2010 8:32 pm 
AMIRAL

Inscription: Sam Fév 13, 2010 6:59 pm
Messages: 4157
Localisation: Saint pierre et miquelon
oui ,ça tombe très bien ,c'est fort !victoria

_________________
Arlette Hacala Folquet


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
UNREAD_POSTPosté: Ven Nov 19, 2010 8:10 pm 
VICE AMIRAL D'ESCADRE
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Fév 13, 2010 6:31 pm
Messages: 3264
Localisation: Seine et Marne France
réponse exacte.......c'est à dire que moi... :oops: avec ma chocolatite aïgue, oserais-je le dire......je n'avais pas trois chiffres mais 4 :shock: ..... hé oui 10-65 qui dit mieux....j'ai honte

_________________
Claude Verreaux Lafargue


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
UNREAD_POSTPosté: Ven Nov 19, 2010 12:54 pm 
SECOND MAITRE
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Fév 23, 2010 6:02 am
Messages: 424
::hahaha:: j'ai triché oui oui parce qu'avec 0 ça fonctionne pas ! Ben oui j'ai vraiment pas le droit de manger du chocolat :mrgreen: Donc j'ai mis 1 j'ai fait le calcul avec ce chiffre pour commencer et j'ai ajouter les reste convenablement = ça tombe pil poil !

Aller Dédé je ne peux rien te cacher tu sais tout :rofl:

A + et au :hai:

_________________
A + et au :hai:


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
UNREAD_POSTPosté: Ven Nov 19, 2010 3:45 am 
CAPITAINE DE CORVETTE
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Fév 13, 2010 7:16 pm
Messages: 1410
pour moi, un peu plus gourmande ca a bien calculer et j'ai 7 - 57

_________________
Brydie Drake


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
UNREAD_POSTPosté: Ven Nov 19, 2010 3:39 am 
AMIRAL
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Fév 14, 2010 6:48 am
Messages: 4844
Localisation: FREIBURG-GERMANY


Avec ma calculette ca tombe pile-poil !260...Car comme tu vois je ne suis pas gourmand ::hahaha::

#######SERGIO###### ::trefle

_________________
<<Serge Mahé>>
<<Freiburg-Allemagne>>


C'est De l'Enfer Des Pauvres Que Naît Le Paradis Des Riches!
<VICTOR HUGO>

http://www.google.fr/search?q=sergio975


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
UNREAD_POSTPosté: Jeu Nov 18, 2010 11:11 pm 
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Fév 12, 2010 7:43 pm
Messages: 13513
Pour Justemoa!

Comment calculer son âge par le
chocolat...

Ne me donnes pas ton âge; tu me
mentirais certainement...

Tu vas voir ça marche à tous les
coups.
Ne triche pas en regardant au bas de
la page!

Cela prend seulement une minute.
Fais les calculs en continuant.

Ne regarde pas au bas de la page
avant d'avoir fini tous tes calculs.
Je te promets que ça marche !


1. Choisi le nombre de fois que tu
voudrais manger du chocolat chaque
semaine (plus d’une fois et moins de
10 fois).

2. Multiplie ce nombre par deux (pour
être plus près de la réalité)

3. Ajoute 5

4. Multiplie par 50 — Oui, tu peux te
servir d’une calculatrice.

5. Si tu as déjà célébré ton
anniversaire cette année, ajoute
1760. Sinon, ajoute 1759.

6. Maintenant, soustrais les 4 chiffres
représentant l'année de ta naissance.

Tu devrais obtenir un numéro à trois
chiffres.

Le premier chiffre est le nombre de fois
que tu veux manger des chocolats
chaque semaine.

Les deux autres chiffres représentent...
ton âge! (mais oui, avoue le!!!)

CETTE ANNÉE (2010) EST LA SEULE
ANNÉE OU CES CALCULS S’ AVÈRENT
JUSTES. ALORS FAIS EN PROFITER TES
AMIS EN LEUR ENVOYANT
LES MATHS MÉTHODE CHOCOLAT !

_________________
André Lafargue
ON MOULIT PAS!


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 messages ] 

Heures au format UTC - 3 heures [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
POWERED_BY
Traduction par: phpBB-fr.com